SPECTACLES

MA REPUBLIQUE ET MOI

Création Automne 2022.

Le 11 Octobre 2019 une femme voilée est violemment prise à partie lors d’une séance du Conseil Régional de Bourgogne Franche Comté par un élu du Rassemblement National. 

Son fils Rahim se réfugie dans ses bras en pleurs. Cette image que tout le monde connaît a fait le tour du monde. 

Que s’est-il passé dans la tête de cet enfant qui a vécu cette scène d’humiliation de plein fouet ? Nul doute que la haine et le rejet de l’autre étaient ce jour-là à l’œuvre dans les propos injurieux proférés par l’élu du groupe RN. 

A partir d’un évènement réel, j’entends m’engager dans une réalisation où fiction et réalité vont s’entremêler. J’aurais pu être cet enfant marqué au fer rouge de la haine. Marqué d’infamie. J’aurais pu et parfois j’ai le sentiment de l’être. Le sentiment que l’on a violenté ma propre mère. 

Quels seront les effets de l’expression de cette haine dans le développement futur de cet enfant ? Dans son roman Ô vous frères humains, Albert Cohen raconte comment l’insulte proférée à son endroit par un camelot dans les rues de Marseille l’a marqué pour le restant de sa vie. A 77 ans, il a écrit un bref récit qui raconte cet événement avec une sagesse exemplaire soulignant que  « Ne plus haïr, importe plus que l’amour du prochain ». 

Dans l’actuel climat de peur et de violence, ces paroles de sagesse proférées par un homme arrivé au fait d’une vie bien remplie sont-elles envisageables dans la bouche d’un enfant qui dans une dizaine d’années deviendra un homme et ne se réfugiera plus dans les bras de sa mère face aux injures qu’on lui adressera ? 

Le postulat de départ de ma proposition dramaturgique est d’envisager pour Rahim deux hypothèses d’avenir :

Devenir le Président de la République ou bien devenir le Moudjahidin qui sacrifiera sa vie à Dieu en faisant exploser sa ceinture dans l’assemblée plénière de ce Conseil.

Il y’aura un troisième point de vue. Le mien. Celui des autres. La voix d’un narrateur qui viendra frotter, complexifier les pensées. Donner et proposer une dimension nouvelle.

Dans les deux postures, le moteur de sa détermination sera lié au ressassement du sentiment d’humiliation  qu’il a éprouvé ce 11 octobre 2019. 

Comment un même évènement peut-il mener à deux destins totalement opposés ? 

Cette question sera au centre de la dramaturgie. 

            L’enfant sera aussi le vecteur, d’une parole de femme. Souvent muettes. Celles des mères des quartiers dits populaires. Qui sont souvent dans l’incapacité, dans l’impossibilité de prendre la parole.

La question de la mère est une thématique universelle.

LA PANGEE

Création Automne 2023

Définition La pangée:

Nom donné au continent originel unique et encore hypothétique de l’histoire du globe, qui se serait morcelé. Larousse.

La question migratoire et des frontières m’intéressent fortement.

Je souhaite réunir plusieurs histoires de voyages, de traversées qui prennent souvent plusieurs années et les rapporter au plateau.

Ce projet sera interprété par 6 migrants issues de: Syrie, Chine, Roumanie, Soudan, Pérou et Maroc.
La pièce aura une grande part de fiction car nous imaginerions un monde sans frontières, un seul et unique état! Un retour en arrière de quelques 200 Millions d’années, avec pour objectif de confronter l’humain dans ses différences et ses complexités.

L’idée du travail sera de partir du postulat que chacun parlera dans sa langue. La contrainte sera de se comprendre.

Jamais la langue Française ne sera utilisée par les acteurs. Le spectacle sera sur-titré.

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close